16 Sep, 2021
par Martin

Publicité

Éveil de bébé : bien stimuler son développement

Dès sa naissance, un bébé évolue à toute vitesse. Au fil des mois, il développe ses sens, découvre le monde qui l’entoure et apprend chaque jour de nouvelles choses. Voici nos conseils pour l’accompagner et stimuler son développement.

Privilégier l’échange avec bébé

La communication est essentielle

Les parents doivent avant tout accompagner l’enfant, l’aider dans ses progrès et être le plus souvent possible à sa disposition lorsqu’il a envie de jouer. 

Pendant les 9 mois de grossesse, le bébé n’a cessé de percevoir la voix de sa mère, par les vibrations. Il est donc capital de maintenir cette communication en parlant avec lui continuellement, en échangeant sur des choses qui attirent son attention. Cela permet de constater très rapidement qu’il comprend les choses qu’on lui dit, plus tôt qu’on ne le pense.  Ainsi, échanger avec son enfant est l’une des choses les plus importantes pour l’éveil du tout-petit. Par ailleurs, “plus on va parler “vrai”, avec une grammaire impeccable, plus le bébé aura de chances de parler correctement à son tour”, explique le pédiatre Dr Grandsenne. 

L’éveil musical développe ses sens

Faire écouter à bébé de la musique douce, des comptines adaptées à son âge, permet de lui donner le goût de la musique. Danser, chanter avec lui, c’est aussi l’éveiller et partager de bons moments ensemble. Tout comme le langage et le goût, plus tôt l’enfant découvrira ses sens, mieux ce sera.

Choisir des jouets d’éveil adaptés

La couleur des jouets et le bruit qu’ils font est importante pour un bébé. Pour les enfant de moins de 3 mois, il est conseiller de privilégier des jouets sonores aux couleurs vives. Un hochet par exemple, ou encore un mobile aux motifs variés suspendu au dessus de son lit, sont toujours très attrayants ! Ils sont parfaits pour les nouveau-nés ! Et si en plus, ce mobile joue de la musique, c’est encore mieux pour le bercer et l’accompagner dans ses nuits… Attention en revanche aux tapis d’éveil : il ne faut pas se contenter de poser bébé dessus sans y prêter attention ensuite. Le mot d’ordre reste l’accompagnement. Il est indispensable de communiquer constamment avec son bébé et de lui faire sentir notre présence.

Lorsqu’il grandit, vers 8 mois, le bébé commencera peu à peu à s’amuser avec des jouets de bain, son doudou, ses peluches, ou encore des objets de construction à empiler… Puis vers 16 mois, il sera attiré par les jouets à tirer ou à pousser, les accessoires créatifs (crayons, feutres, pâte à modeler…) ou encore les figurines et les poupées. Pour qu’il s’éveiller autrement que par le jeu, laissez-le également découvrir ce qui l’entoure. Lors d’une promenade en forêt, par exemple : vous pourrez ainsi observer ensemble les feuilles des arbres, les couleurs de la nature. A la maison, faites-lui sentir l’odeur des fruits, etc. Enfin, certaines activités adaptées aux tout-petits, comme les séances de bébés nageurs, permettent aussi d’éveiller l’enfant. Il retrouve ainsi l’univers aquatique qu’il a connu in utero et d’adapter ses mouvements dans l’eau.

Ce qu’il faut éviter

Si quasiment toutes les activités sont positives pour éveiller un bébé au monde qui l’entoure, il ne faut cependant pas inciter l’enfant à l’excès.

Lorsque l’on utilise un porte-bébé ou une poussette, il faut éviter de placer le bébé face à la route, sans sa mère dans son champ de vision : il peut avoir le sentiment d’être seul face au vide. Une situation peu rassurante, d’autant qu’il peut avoir peur de l’inconnu. Il est donc recommandé de toujours placer son bébé face à soi. Ainsi, l’enfant peut découvrir le monde à travers les parents, même s’il voit tout de même ce qu’il se passe sur les côtés.  

Source.

Sur le même sujet, lire aussi :

Utiliser des mots précis quand on s’adresse à bébé lui permet de mieux mémoriser.

Éducation : 3 conseils pour ne pas reproduire les erreurs du passé

Publicité